Vous avez aimé nos simulateurs et comparateurs? Merci de bien vouloir les partager ...

Archive for March, 2013

Simulation credit

Simulation de crédit

Aujourd’hui, more about de nombreux établissements financiers proposent aux internautes, à titre gratuit et sans engagement, une simulation de crédit via leur site web. Celui qui souhaite contracter un emprunt peut donc, grâce à une simulation de crédit, connaître le coût de son emprunt, c’est-à-dire, la différence entre ce qu’on lui aura prêté et ce qu’il devra rembourser. Ces simulations sont d’autant plus intéressantes que les taux d’emprunt varient selon les établissements et selon les années, que les crédits peuvent prendre différentes formes, elles-mêmes divisées en différentes formules, et qu’enfin, toutes les garanties ne sont pas équivalentes.

Performance de la simulation de crédit

L’actuelle période de marasme que nous traversons pousse les consommateurs que nous sommes à être beaucoup plus regardants quant aux emprunts que nous serions amenés à solliciter, et les simulations de crédit nous permettent de ne pas nous lancer dans d’onéreux projets sans en connaitre les tenants et les aboutissants. Les plus performantes de ces simulations vous permettent d’indiquer le type de crédit dont vous avez besoin, le montant de l’emprunt que vous désirez, ainsi que sa durée. Qu’il s’agisse de l’achat d’un véhicule ou d’un bateau, du financement de travaux, d’un projet immobilier, ou de n’importe quel autre besoin de financement, la simulation de crédit en ligne vous permet de connaitre le taux appliqué par l’établissement, ainsi que les éventuels frais de dossiers, tout cela avant de vous engager.

Simulation de crédit : vous-renseigner chez les concurrents

Lorsqu’un garagiste vous établit un devis pour changer la serrure de votre voiture, il vous laisse le choix, en fonction de ce qu’il vous propose, d’aller vous renseigner chez ses concurrents pour voir si vous trouvez moins cher. Il en va de même pour la simulation de crédit : elle vous laisse le choix entre les concurrents. Et ces derniers sont nombreux : banques, spécialistes du crédit ou encore compagnies d’assurance. Alors, puisqu’il en va de l’emprunt comme de n’importe quel achat, avant de vous lancer de manière impétueuse dans un projet nécessitant le financement d’un tiers, suivez notre conseil et comparez les prix !


Calcul credit

Calcul crédit

Dans un contexte économique où l’emprunt est devenu une des principales sources de financement, check il s’avère utile de maîtriser les modes de calcul crédit. Bien que les individus puissent procéder gratuitement à des simulations auprès des organismes de crédit, information pills ou même par l’intermédiaire du net, no rx la connaîssance des mécanismes du calcul crédit procure un avantage supplémentaire : celui de pouvoir anticiper. La question du calcul crédit se pose surtout aux particuliers et non aux entreprises car ces dernières possèdent généralement des services dédiés à l’étude des crédits.

Les différents types de crédits

Pour mieux comprendre les méthodes de calcul crédit il est nécessaire de définir les différents types de crédits ou prêts aux particuliers.

  • Le crédit à la consommation : il sert à financer des achats de moindre valeur. Son montant excède rarement 20 000 euros. On a recours au crédit à la consommation lorsque l’on désire acheter une nouvelle chaîne Hi-Fi, une cuisinière …etc. Ce crédit est le plus demandé et inversement beaucoup d’institutions financières le proposent dans leurs offres. Depuis le début de la récession, le nombre de crédit à la consommation a beaucoup augmenté. Cette croissance s’explique par la baisse des taux d’intérêt.
  • Le crédit relais : il est octroyé par un établissement de crédit à un propriétaire qui désire vendre pour acheter un autre bien immobilier. Ce crédit lui permet d’acheter sans avoir à attendre que son bien actuel soit vendu.
  • Le prêt étudiant : comme son nom l’indique, il est destiné aux étudiants pour financers leurs études (achats de manuel, installation, frais de scolarités).
  • Le prêt hypotécaire : l’octroi du crédit est soumis à l’existence d’une garantie en cas de non solvabilité du débiteur.
  • Le crédit immobilier : il sert à financer l’achat d’un bien immobilier (maison, appartements, terrain).

Les éléments entrant dans le calcul crédit

  • Le calcul crédit peut se faire sous quatre angles : les mensualités, la capacité d’emprunt, et l’établissement du tableau d’amortissement.
  • Le calcul des mensualités : les mensualités désignent les remboursements périodiques (mensuels) du crédit. Pour le déterminer, on intègre dans le calcul le montant emprunté, la durée du remboursement, le taux d’intérêt (fixe ou variable) et le taux de l’assurance.
  • La capacité d’emprunt permet de connaître le montant maximum que l’on peut emprunter afin d’assurer un niveau de vie convenable lorsque débute le remboursement. Son calcul prend en compte les revenus nets mensuels, le taux d’endettement, le taux d’intérêt et la durée du remboursement.
  • Le tableau des amortissements, document obligatoire, permet de connaître la situation du remboursement à une échéance donnée. Il fournit une visibilité au débiteur et au créancier à tout moment en leur indiquant le montant du capital déjà remboursé, le capital restant dû et le coût du crédit.

La détermination du montant des échéances

Le taux périodique est la base du calcul crédit. Le taux périodique est égal au taux annuel divisé par le nombre d’échéance par an.

L’échéance est égal au capital multiplié par le taux périodique, le tout divisé par [1-(1+taux périodique)-nombre d'échéance]